L’orthodontie linguale

La seule technique invisible et fiable permettant de corriger l’’alignement des dents et des mâchoires.

A la différence de l’’orthodontie classique qui utilise des attaches (bagues) collées sur la face externe des dents (vestibulaire), l’’orthodontie linguale consiste à proposer des bagues à l’’intérieur des dents. Elle présente ainsi un confort esthétique certain pour le patient. L’’orthodontie linguale est en effet la seule technique permettant de rendre invisible le traitement, sachant que celui-ci peut durer plusieurs mois, voire deux ans. Cette technique qui a été mise au point dans les années 70 par des Japonnais et des Américains ne cesse aujourd’’hui d’’évoluer grâce à l’’apport de l’’informatique et de la robotique.

Les avantages de l’’orthodontie linguale :

Des dents qui se chevauchent, mal alignées, trop avancées… peuvent provoquer un mal-être esthétique important ainsi que de nombreux autres problèmes tels que : une mauvaise mastication, des caries, la perte de dents, une gène de l’’élocution, voire de la respiration. Un traitement orthodontique est alors nécessaire.

•Le confort esthétique, car les attaches, placées sur la face interne des dents, sont invisibles. Cela assure donc au patient, durant toute la durée du traitement, une vie harmonieuse tant sur le plan social que professionnel.
•Elle évite le désagrément des taches visibles sur les dents à la suite du traitement.
•Elle empêche tout risque de blessure des lèvres et des joues notamment lors de pratiques sportives ou lors de chocs accidentels.
•Les attaches internes contrairement aux attaches externes, permettent de garder un contact normal entre l’’embouchure, les lèvres et les dents pour les musiciens, et plus particulièrement ceux qui pratiquent un instrument à vent (saxe, trompette, flûte, etc).

Le traitement :

•L’’orthodontie linguale est similaire à celui de l’’orthodontie classique (bagues apparentes), l’’objectif étant dans les deux cas d’’obtenir un alignement des dents sur chacune des mâchoires et de corriger éventuellement le décalage osseux de celles-ci soit par la pose d’’autres dispositifs comme les élastiques, soit par une opération chirurgicale.
•Le traitement orthopédique lingual peut être ainsi associé dans certains cas à de la chirurgie consistant principalement en l’’extraction des dents, la pose de mini vis, pour assurer l’’ancrage et accélérer le traitement, et la correction du décalage des mâchoires qui se fait par l’’intérieur de la bouche et ne laisse donc aucune cicatrice sur le visage.

A noter, que pour l’’adulte, l’’orthodontie linguale envisage le plus souvent la conservation des dents grâce au formatage de la dent et au meulage appelé stripping.