Ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

« Lingual » ça veut dire quoi ?
Adjectif. Du latin lingua, langue. Relatif à l’organe de la langue.
L’orthodontie linguale tire son nom du positionnement des attaches orthodontiques, du côté de la langue, sur la face interne des dents.

A qui s’adresse l’orthodontie linguale ?
L’orthodontie linguale s’adresse à tous les publics de « 17 à 77 ans » !
Cette technique est particulièrement adaptée aux adultes et aux  » grands  » adolescents à qui il apparaît inconcevable de porter un appareil orthodontique visible.
Il convient toutefois de vérifier auprès des spécialistes qualifiés que la hauteur de la face interne des dents est suffisante.

Orthodontie linguale ou orthodontie classique ?
L’objectif premier est le même : corriger l’alignement des dents mais aussi les contacts entre les dents du haut et les dents du bas.
La différence entre les deux approches se situe dans le confort esthétique pendant votre traitement. L’orthodontie linguale étant la seule technique fiable vous permettant un traitement avec un appareil qui ne se voit pas.

Peut-on « tout » manger avec un traitement d’orthodontie linguale ?
Vous pouvez manger à peu près normalement mais attention quand même … Que vous portiez des bagues à l’intérieur (orthodontie linguale) ou à l’extérieur (orthodontie classique) certains aliments sont à éviter pendant le traitement car ils peuvent endommager votre appareil. Les aliments collants, comme les caramels ou trop durs, comme les pommes ou les bonbons à croquer sont donc fortement déconseillés. Votre praticien spécialiste vous communique les conseils de bon usage et la liste des aliments à proscrire.

L’appareil lingual est-il VRAIMENT invisible ?
Oui, l’appareil lingual est invisible dans votre quotidien. Vous pouvez sourire en toute tranquillité, il ne se verra pas !
En revanche, si vous ouvrez la bouche en très grand en inclinant fortement la tête, il est possible de l’entrevoir…

L’appareil invisible, fait-il « zozoter » ou pose t-il des difficulté d’élocution ?
Oui. En début de traitement, les bagues collées derrière les dents provoquent un passage d’air qui donne l’impression au patient d’avoir un « cheveu sur la langue ».
Tout le monde s’habitue mais d’une façon TRÈS VARIABLE :
– la plupart des patients reparlent tout à fait normalement en deux jours à deux semaines.
– pour quelques malchanceux, cette période peut durer jusqu’à deux mois …
– évidemment, les patients présentant un  » chuintement  » avant la pose de l’appareil le garde pendant tout le traitement et celui- il peut même être légèrement amplifié.
Il est à noter que tout au long du traitement, la fatigue peut provoquer une gêne passagère, un peu comme au début…
En conclusion, hormis la période d’adaptation, l’appareil lingual n’est pas particulièrement gênant pour parler sauf cas exceptionnel !

L’appareil lingual est-il gênant pour manger ?
Le ressenti peut être très variable d’un patient à l’autre. Il est donc difficile de répondre de façon tranchée.
Certains patients ne ressentent aucune gêne alors que pour d’autres, la mastication peut-être difficile, notamment après les resserrages ou lors de quelques phases du traitement pendant lesquelles certaines dents ne se touchent pas encore.
Dans ces moments là, les aliments mous sont particulièrement conseillés.
Il est à préciser également qu’un brossage rapide est bienvenu pour tous après chaque repas.

L’appareil lingual est-il douloureux ?
Si le traitement lingual peut paraître difficile à supporter les premiers jours, la douleur éventuelle et la gêne s’estompent assez rapidement. La plupart des patients s’habituent très bien au bout de 1 à 4 semaines.
Des blessures linguales dues aux attaches peuvent néanmoins survenir de façon ponctuelle à n’importe quel moment du traitement. Pour palier à cet inconfort passager, il existe de la cire spécifique destinée à recouvrir entièrement les attaches.
Quant à la douleur relative à la pression sur les dents, elle est variable mais fréquente après chaque resserrage et similaire quelque soit le traitement orthodontique (visible ou invisible). C’est ce qui assure le bon résultat du traitement. Si nécessaire, des anti-douleurs suffisent à se soulager ponctuellement.
Une chose est certaine, si la douleur et l’adaptation est ressentie de façon très variable d’un patient à l’autre, tous s’accordent à dire que le bénéfice social de l’appareil lingual compense très largement les premiers jours d’adaptation un peu difficiles.

Tous les orthodontistes font-ils de l’orthodontie linguale ?
Tous les orthodontistes CONNAISSENT l’orthodontie linguale mais tous ne la PRATIQUENT pas.
Si vous avez besoin d’un conseil, nous vous conseillons vivement de vous tourner vers un spécialiste. Si vous recherchez un praticien près de chez vous, contactez-nous, nous vous orienterons.

Un traitement en lingual est-il plus cher ?
Oui un traitement en lingual est plus cher que tout autre traitement orthodontique.
Il faut en général compter de 200 euros à 500 euros par mois en fonction de la durée et de la difficulté du traitement, soit 2 à 4 fois plus qu’avec un appareil visible.
Cette différence de prix s’explique principalement par la fabrication des appareils qui (contrairement aux appareils externes) sont réalisés sur mesure : Chaque bracket (attache) est fabriquée sur mesure pour chaque dent de chaque patient, ce qui requiert des techniques nécessitant une précision extrême, dont peu de laboratoires ont l’expertise…
Les honoraires de l’orthodontiste seront aussi plus élevés car la durée de chaque rendez-vous est plus longue. De plus, cette discipline implique une spécialisation supplémentaire.
Le prix peut donc être un frein d’autant que après 16 ans, les traitements d’orthodontie, quels qu’ils soient, ne bénéficient d’aucune prise en charge par la sécurité sociale (sauf si une chirurgie des mâchoires est associée).
En revanche certaines mutuelles proposent des remboursements intéressants.
Si vous êtes tenté par l’orthodontie linguale, un conseil : consultez un spécialiste afin d’obtenir un devis global. CHAQUE PATIENT ÉTANT UNIQUE, IL N’EST PAS POSSIBLE D’ÉTABLIR UN TARIF SANS CONSULTATION PRÉALABLE.

 

Vous n’avez pas trouvé de réponse à vos questions  ? contactez-nous par mail ici.