La psychologie intervient dans tous les domaines de la vie ; sans exception. Elle est par conséquent incontournable lorsque vous voulez être un bon marketeur. Pour être plus explicite, la psychologie et le marketing sont les deux faces d’une même pièce : l’étude des comportements humains et du cerveau. Ces notions font donc bon ménage.

Avant de vendre un produit, vous devez pouvoir convaincre un individu lambda qu’il en a besoin et que vous êtes le meilleur choix parmi plusieurs. Pour y arriver, il faut maîtriser certains mécanismes psychologiques comme la réciprocité, la preuve sociale, etc. Par ailleurs, les notions de marketing psychologique et de psychologie du consommateur vous aideront aussi à devenir un pro du marketing en 2021 !

La réciprocité en marketing

Vous avez tendance à rendre un service en retour à quelqu’un qui vous en a rendu un ; il s’agit d’une évidence. Cet aspect du comportement humain se traduit en marketing par l’offre de cadeaux, de bons de réduction, etc.

Cette astuce est utilisée par les entrepreneurs pendant les soldes, les fêtes de fin d’année ou tout autre grand événement pour accroître leur visibilité. Sur les réseaux sociaux, on parle de suivre en retour les personnes qui nous suivent ; faire une publication avec le service/produit offert par une entreprise.

La théorie de l’engagement

psychologie

Nous sommes peu enclins à briser les promesses que nous faisons en général. C’est en lien avec le respect de la parole donnée qui est lié à l’image que l’on a de soi-même et à celle que l’on voudrait que les autres perçoivent. Lorsqu’une personne s’engage, la probabilité qu’elle rejette sa promesse est faible.

Dans le domaine du marketing, l’engagement est sans aucun doute l’un des moyens les plus efficaces contre la perte de clients. Lorsque vous tenez vos promesses de prix, votre réputation est modélisée, votre clientèle se fidélise et de nouveaux prospects sont régulièrement accueillis.

La rareté

Ce principe purement psychologique trouve une correspondance en économie avec le principe de l’offre et de la demande. Assurément, la rareté attise l’envie et la curiosité auprès des gens. En marketing, on peut homologuer ce principe avec la mise en place par exemple d’une édition limitée du produit. Mettez l’accent sur le fait qu’il ne reste que « X » exemplaires de votre produit.

L’effet de Halo

L’effet de halo représente l’influence qu’un élément a sur un autre. Ce principe a été identifié par Solomon Asch et Edward Thorndike dans leurs travaux sur l’effet de Halo. Lorsqu’il est utilisé convenablement, cet outil est d’une puissance incommensurable. Pour illustrer l’effet de Halo, prenons un exemple simple : la boîte mail étant l’endroit où vous avez les messages de votre patron, vos collègues, la famille, etc., elle représente un environnement occupé par les gens que vous aimez. Du coup, lorsque vous recevez un mail commercial ou éditorial, il bénéficie du halo de votre entourage et de tout ce que vous ressentez pour vos proches. Il s’agit d’un effet secondaire, car le bien que vous pensez de vos proches va rejaillir sur les mails commerciaux.

La preuve sociale

La preuve sociale peut être assimilée à l’expression « moutons de Panurge » ; l’effet troupeau de moutons. En effet, lorsqu’une personne n’arrive pas à prendre une décision, elle est encline à adopter l’attitude d’autres personnes. Par exemple, nous avons tendance à nous diriger vers un endroit bondé, plutôt qu’un endroit peu fréquenté, voire déserté.

En ce qui concerne l’utilisation de cette psychologie en marketing, il s’agit de profiter du nombre de partages de vos publications sur les réseaux sociaux. Plus votre produit sera partagé, plus les gens s’y intéresseront.

 

Qu’est-ce que le marketing psychologique ?

marketing psychologique

Le marketing psychologique est une branche du marketing qui se focalise sur la psychologie du consommateur ; dans quel but ? Pour le simple fait de comprendre ses motivations, les influences de ses motivations ainsi que l’impact des distorsions du traitement d’une information sur son comportement. Le marketing psychologique est principalement utilisé pour acquérir des clients, c’est-à-dire faire des publicités ; il est renforcé par le neuromarketing.

Vendre mieux pour vendre davantage, telle est l’essence même de la psychologie marketing. Ainsi que vous l’avez compris, pour gagner en efficacité, le marketing doit obligatoirement s’intéresser à la psychologie du consommateur ainsi qu’à ses mécanismes psychologiques. Le but est donc très simple : augmenter vos ventes en sachant parler à vos clients. Nous vous laissons 3 points importants pour déterminer comment convaincre vos clients :

  • Quels sont les arguments auxquels mes clients sont sensibles ?
  • Quels vocabulaires mes clients utilisent-ils ?
  • Quels sont les besoins profonds que mes clients cherchent à résoudre ?

Qu’est-ce que la psychologie du consommateur ?

La psychologie du consommateur est une discipline qui a pour objectif principal de comprendre et de suggestionner le comportement d’achat des consommateurs. Dans le domaine du marketing, pour augmenter les ventes d’un produit, il faut adopter un certain nombre d’astuces psychologiques.

L’individu est poussé à acheter, car les signaux envoyés ainsi que l’environnement finissent par le persuader. Notons donc que vendre, c’est pousser psychologiquement une personne à se procurer votre produit. Le marketeur essaie de comprendre les comportements d’achat des consommateurs, en réalisant des enquêtes. Il utilise des techniques empruntées à la psychologie pour modeler des stratégies publicitaires.

La psychologie du consommateur est l’analyse du comportement du consommateur. Ces dernières années, elle connait un grand essor, car elle révèle les mécanismes qui permettent de conditionner à leur insu, les consommateurs ou acheteurs. Nombreuses sont les enseignes et firmes qui utilisent les services de spécialistes de la psychologie de la consommation.